MDR1 – DM

Bien que le MDR1 et le DM soient différents, j’ai décidé de les regrouper ici parce que les gènes responsables de l’allergie médicamenteuse (MDR1) et de la Myélopathie dégénérative (DM) sont identifiés et l’interprétation des résultats des tests est similaire.

Qu’est ce que la sensibilité médicamenteuse (MDR1) ?

Pour faire très très simple…
Le MDR1 (Multi-Drug-Resistance) est une anomalie d’un gêne.
Les chiens atteints présentent une sensibilité médicamenteuse pouvant se présenter par de simples réactions à certaines molécules contenues dans certains médicaments, jusqu’à l’intoxication et même la mort de l’animal.
La liste des médicaments est connue par les vétérinaires et peut être facilement consultée en faisant la recherche sur internet.

Qu’est ce que la Myélopathie dégénérative (DM) ?

La DM (Degenerative Myelopathy) est une maladie neurodégénérative.
Souvent après 8 ans, parfois avant, commence la dégénérescence progressive de la moelle épinière entraînant la paralysie progressive de l’appareil locomoteur.
N’ayant à l’heure actuellement aucun traitement connu, l’issue est fatale.

La meilleure solution : la prévention !

Comment tester ?

Le test pour la DM et la MDR1 est le même.
Rapide et indolore, il est indispensable pour tout reproducteur pour avoir la certitude d’avoir des chiots indemnes.
Avant tout, il faut choisir le laboratoire qui pratique ces tests. La Centrale Canine travaille en collaboration avec différents laboratoires et propose ce service à des tarifs avantageux. Des laboratoires indépendants comme Antagère, Génindexe et d’autres proposent aussi ces tests.
Nota : nous travaillons essentiellement avec Antagène qui assure un service de qualité avec des résultats rapides et une bonne traçabilité. Nous avons toujours trouvé un interlocuteur direct et à l’écoute en cas de besoins ou de questions.
Lorsque le choix du laboratoire est fait, il suffit de commander un kit de prélèvement qui est transmis par la poste. Il est composé d’un écouvillon , d’un tube dans lequel le prélèvement sera stocké pour renvoie, d’un formulaire à remplir et d’une enveloppe retour.
Le test s’effectue chez le vétérinaire afin de vérifier et valider l’identité de l’animal testé. Il peut parfaitement être réalisé lors d’une visite de routine.
le test consiste à introduire l’écouvillon dans la gueule du chien au niveau de la joue, et à frotter quelques secondes afin d’effectuer un prélèvement salivaire. C’est le vétérinaire qui procède à l’opération, ainsi que la vérification de la puce électronique.
Le résultat est relativement rapide (environ 15 jours)

Interprétation des résultats

Les résultats sont reçus par mail et/ou voie postale.
Il n’y a que 3 cas possibles :
– homozygote normal : le chien est sain (noté +/+ pour le MDR1 et N/N pour la DM)
– homozygote muté : le chien est atteint (noté -/- pour le MDR1 et MD/MD pour la DM)
– hétérozygote : le chien est porteur (noté +/- pour le MDR1 et N/MD pour la DM)

Utilisation des résultats pour le choix des mariages

L’objectif de tout mariage est de produire des chiots en bonne santé. Et pour ce faire, il est indispensable de connaitre le résultat de santé de chacun de ses parents.

Tout chien atteint est écarté de la reproduction
Un chien porteur peut être uniquement marié à un chien sain
Un chien sain est bien évidemment conseillé

Quel intérêt de reproduire des chiens +/- ?

Le souhait de chacun est de produire ces chiots parfaits. On pourrait alors rechercher uniquement des chiens sains en tout poins, soit +/+ et N/N, et il est vrai que c’est ce qu’on vise en priorité. Mais écarter les autres serait fermer la porte à d’excellents chiens qui ont énormément de qualités, et se cantonner à ces seuls résultats et à une poignée d’individus. Un chien est à prendre dans son ensemble, et les résultats de santé TESTES ne sont pas les seuls critères à prendre en considération, loin de là. Beaucoup de paramètres sont à prendre en compte et il existe bien d’autres pathologies ou défauts. Pour ces raisons, les chiens testés +/- ne sont pas à écarter, dès lors que le mariage est réfléchi et qu’ils sont accouplés à un partenaire sain.

AVERTISSEMENT :
Ces articles sont publiés avec un langage volontairement compréhensible pour tous, du novice au connaisseur. Je peux également donner ma façon de voir, fruit de mon vécu et mes connaissances actuelles, et qui n’engage que moi. Chacun est libre d’avoir un point de vue différent.
Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

%d blogueurs aiment cette page :